Vendredi 17 Novembre 2017 - Nombre : 3961 áæÍÉ ÇáãÝÇÊíÍ ÇáÚÑÈíÉ





Bienvenue , vous êtes le visiteur :
448175
Vous interesse ...

      "Le Sahara marocain: rapports humains, juridiques et culturels" est le thème d'un colloque international qui s'est ouvert mercredi à Safi avec la participation d'éminents experts et académiciens marocains et étrangers.

 

Organisé sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, par l'université Cadi Ayyad en collaboration avec la faculté multidisciplinaire de Safi, ce colloque se propose de jeter la lumière sur les rapports historiques, humains, juridiques et cultuels liant le Maroc à ses provinces du sud.

Intervenant à l'ouverture des travaux, M. Abbas El Jirari, Conseiller de SM le Roi, a indiqué que cette rencontre revêt une grande dimension scientifique et historique, outre qu'elle traite d'une question en rapport avec le contexte actuel, mettant en exergue, à cet égard, le contenu du discours de SM le Roi Mohammed VI, prononcé à l'occasion de la commémoration de la Marche verte et dans lequel le Souverain a appelé à davantage de mobilisation pour la défense de la cause nationale.

Après avoir souligné l'importance de l'initiative marocaine pour la négociation d'un statut d'autonomie des provinces du sud, M. Jirari s'est félicité de voir le colloque traiter de la question du Sahara dans ses aspects multiples, en commençant par le volet historique et culturel et les derniers développements, en passant par



les perspectives de solution à la faveur de la proposition d'autonomie présentée par le Maroc.

Ce colloque s'inscrit aussi dans le droit fil de la diplomatie académique, qui va de pair avec celle diplomatique menée par les autorités officielles, a-t-il dit, affirmant que "la question du Sahara marocain nécessite plus que jamais ce genre d'action".

Dans ce sens, M. Jirari a souligné le rôle qui incombe aux universités marocaines pour décortiquer et authentifier les faits et réalités historiques, enrichir le débat et favoriser, de la sorte, la mobilisation prônée par SM le Roi, en faveur du triomphe de la cause nationale.

Le colloque rendra par la même occasion hommage au conseiller de SM le Roi, le Pr. Abbas El Jirari en considération de son apport scientifique et académique.

Pour sa part, le wali de la région de Doukkala-Abda et gouverneur de la province de Safi, M. Larbi Sabbari Hassani, a fait observer que le colloque se tient à un moment historique important dans le processus de défense de l'intégrité territoriale du Maroc.

Après avoir mis en relief les hautes orientations contenues dans le discours royal à l'occasion de la commémoration de la Marche verte, M. Larabi Sabbari a affirmé que cette rencontre s'inscrit également dans le cadre de la stratégie de sensibilisation, à travers les activités culturelles et scientifiques visant à expliquer l'interaction des rapports humains, juridiques et culturels avec le Sahara marocain et la contribution des fils des ces régions à l'enrichissement de l'histoire du Maroc.

D'autre part, le wali de la région a indiqué que l'initiative de rendre hommage à M. Jirari est une marque de reconnaissance pour sa contribution intellectuelle et littéraire qui éclaire et valorise bien des aspects de la culture sahraouie et la nature des rapports féconds qui se sont tissés durant l'histoire millénaire du Royaume.

Quant au président de l'université Cadi Ayyad, M. Mohamed Merzak, il s'est dit "heureux" de voir l'université marocaine servir de forum à un tel débat. "L'université constitue une locomotive de développement et un vecteur de contribution au processus de développement ", a-t-il expliqué.

Le choix du thème de ce colloque, a-t-il ajouté, rejoint les préoccupations de l'heure avec le lancement de l'initiative d'autonomie proposée par le Royaume pour clore définitivement ce dossier.

Selon M. Merzaq, l'université marocaine peut s'enorgueillir de rassembler un panel de qualité pour discuter de cette question, notamment les potentialités scientifiques et culturelles de nature à jeter la lumière sur ce thème et, partant, éclairer l'opinion publique nationale et internationale.

Le programme de ce colloque de trois jours comporte une série d'interventions et d'ateliers analysant les aspects historiques, culturels, littéraires au Sahara marocain, outre l'organisation d'une exposition d'ouvrages et publications y afférents.